Pour lancer le thème de la science-fiction, deux rencontres ont eu lieu en octobre dans les collèges de Ceyrat et Châtel-Guyon.
Les élèves de classe Ulis, de 4ème et de 3ème de Ceyrat, ainsi que les 3ème de Châtel-Guyon, ont pu assister à la projection du court-métrage Jiminy et rencontrer Jean-Pierre Fontana, président de l’association Gandahar, auteur et spécialiste de la science-fiction. A Châtel-Guyon, Vincent Morénas, physicien, s’était joint à lui pour donner son point de vue scientifique sur la question !

 

ARTICLE DES REPORTERS DE CHATEL-GUYON

SCIENCE FICTION, L’EXPLICATION

INTRODUCTION:
Mardi 14 octobre, de 8h30 à 10h 30, les classes de 3ème C , 3ème E et 4ème C se sont retrouvées en salle de permanence du collège Champclaux pour une intervention de Mr Jean-Pierre Fontana sur la science fiction (SF)

 LE GROS DE L’INTERVENTION
M. Fontana est un écrivain qui écrit surtout des nouvelles ( de Science-Fiction bien sûr) et qui est le fondateur d’une association. Il était accompagné de Agathe BAUDELOT, qui représentait le Conseil Général et de Vincent MORENAS, enseignant chercheur à l’université et qui étudie l’infiniment petit. Notre bande de reporters n’était pas la seule à profiter de cette intervention, car les collèges de Ceyrat et de Saint-Eloy les Mines ont aussi profité du discours de Jean-Pierre FONTANA.

Selon le scientifique (Vincent MORENAS), la Science-Fiction est un fait scientifique qui a subi une extrapolation (qui a été exagéré) cohérente et qui a ensuite été placé dans une histoire. Ensuite, les trois classes ont regardé un court métrage du nom de Jiminy (voir par ailleurs un article plus détaillé sur ce film).
Après, Mr Fontana a expliqué les quatre thèmes principaux de la SF, qui sont :

-L’ESPACE : beaucoup de films se déroulent dans l’espace (Star Wars, Mars Attack, Star Trek

-LE TEMPS : les utopies et les dystopies (respectivement le meilleur et le pire des mondes) et les uchronies (ce sont des histoires qui imaginent des choses fictives si jamais un événement ne s’était pas passé).

– LES ROBOTS : des films font des gros plans sur les robots, comme Transformers ou I-Robot

-LA MUTATION : des films mettent en valeur des êtres vivants avec des supers pouvoirs tels que X-Men, Spiderman ou encore Les Tortues Ninjas.

CONCLUSION
Et pour finir, voici l’avis général de notre équipe de reporters:
Dans l’ensemble, tout le monde a apprécié cette intervention de Mr Fontana (et pas seulement car cela nous faisait louper des cours…) mais aussi parce que on pouvait parler de la facette science et de la facette fiction. Cependant nous avons trouvé dommage que les deux derniers thèmes de la SF n’aient pas été plus développés, faute de temps.