Le Parcours Artistique du Collégien est constitué d’un ensemble de rencontres des différents protagonistes du spectacle vivant. Ce programme souhaite favoriser l’accompagnement au spectacle en proposant à certaines classes de collège, d’analyser et de lire les différentes strates de création d’un spectacle, de découvrir ses coulisses et sa diffusion et de découvrir le fonctionnement d’un équipement culturel.

Initié et porté par le Conseil général du Puy-de-Dôme, ce parcours a été élaboré avec la Délégation Académique à l’Action Culturelle du Rectorat de Clermont-Ferrand.

 

Ce parcours s’articule autour de deux axes:

 

  • Un Parcours Diffusion qui se caractérise par des visites de différents lieux cultuels dédiés au spectacle vivant avec la découverte de son fonctionnement général, des équipes sur place. Ces visites sont suivies de spectacles avec des rencontres avec les artistes.

 

  • Un Parcours Création/Production qui se caractérise par des rencontres avec une équipe artistique durant la période de création de leur nouveau spectacle: les différents intervenants viennent expliquer aux collégiens le processus de création. Ces derniers assisteront à une après-midi de travail lorsque l’équipe artistique sera en résidence et découvriront plus tard le rendu final. Ils rencontreront également les différents protagonistes de la production/diffusion d’un album de musique.

 

 

Les objectifs de ce parcours artistique sont multiples :

  • Familiariser le jeune spectateur avec les lieux culturels de son environnement
  • Découvrir le monde de la création artistique et de lui faire connaître et comprendre les codes d’une représentation (théâtrale, chorégraphique, musicale…)
  • Acquérir la capacité d’en lire et d’analyser les signes et les contenus
  • Acquérir un jugement esthétique, un esprit critique permettant le développement personnel de l’individu
  • Apprendre à devenir un spectateur actif et désirant
  • Mettre un spectacle en résonnance avec de multiples centres d’intérêts et des références partagées

 

 

 

  1. Le Parcours Diffusion

 

 

Le Parcours Diffusion se caractérise par des visites de lieux de diffusion du spectacle vivant (un jour de représentation). Les élèves visitent le lieu (hall, la billetterie, la salle de spectacle, la scène, la régie, les loges, les bureaux administratifs… de l’équipement). Ils rencontrent l’équipe du lieu (le directeur/programmateur, l’administrateur, le chargé de communication, le chargé de médiation, le responsable billetterie, le régisseur, les techniciens…) qui leur explique les différents aspects de leurs métiers.

Ils rencontrent aussi l’équipe artistique qui se produit le soir-même, assistent aux derniers régalages, filages, balances…

Ils assistent le soir à la représentation et échangent après le spectacle avec l’équipe artistique.

Chaque spectacle est préparé en amont de la représentation (présentation du dossier de présentation du spectacle, de l’affiche, du dossier de presse, écoute de l’album pour un concert, visionnage d’extraits vidéo…)

 

 

Les élèves se rendent dans 4 lieux différents :

 

  • Un lieu dédié au spectacle vivant avec une équipe permanente si possible.

Exemple : Le Sémaphore à Cébazat, La 2Deuche à Lempdes, La Coloc’ à Cournon d’Auvergne, La Comédie, Le Petit Vélo à Clermont-Ferrand, Animatis à Issoire, L Source (Centre Culturel) à Volvic…

 

  • Un lieu dédié au spectacle vivant dans une configuration de salle de concert.

Exemple : Coopérative de Mai à Clermont-Ferrand, le Tremplin à Beaumont, la Puce à l’Oreille à Riom

 

  • Un lieu non dédié au spectacle vivant:

 

Les élèves se rendent sur l’une des 30 représentations du festival départemental « Les Automnales ». Ils arrivent en début d’après-midi avec l’équipe technique du festival, assistent à la « transformation » du lieu en salle de spectacle, aux réglages techniques. Ils rencontrent la responsable du festival et les artistes se produisant le soir-même.

Ils prennent part à la représentation le soir-même.

 

  • Un lieu dédié ou non au spectacle vivant proche du collège:

 

Les collégiens vont fréquenter un lieu dédié ou non au spectacle vivant proche de leurs collèges. Cette dernière date s’organise sur le même schéma que les trois autres.

 

Les dates de ces visites sont choisies en fonction des spectacles qui doivent répondre à un public de cet âge.

Si l’équipe pédagogique estime que le concert n’est pas adapté, les élèves assistent aux répétitions en fin d’après-midi.

 

Les objectifs de ce parcours diffusion :

 

  • Familiariser le jeune spectateur avec les lieux de diffusion du département
  • Découvrir les emplois de ce secteur d’activité
  • Assister à des représentations qui permettent d’accroitre le jugement esthétique et un esprit
  • Apprendre à devenir un spectateur actif et désirant

 

 

 

 

 

2.  Le Parcours Création/Production

 

 

Le Parcours Création/Production se décline en deux axes :

  • Création d’un spectacle de théâtre ou de danse 
  • Production d’un album

 

 

 

 

A.  Création d’un spectacle de théâtre ou de danse 

 

Un premier axe offre la possibilité aux élèves de suivre le processus de création d’un spectacle de danse ou de théâtre. Des compagnies locales qui créeront un nouveau spectacle durant l’année scolaire sont sélectionnées par le Conseil général du Puy-de-Dôme.

Ce processus de création sera divisé en 3 rendez-vous :

Rendez-vous n°1 : l’équipe artistique, technique et administrative viennent à la rencontre des collégiens pour présenter le projet artistique.

Rendez-vous n°2 : les collégiens se rendent sur un lieu de résidence et assistent à une séance de travail

Rendez-vous n°3 : les collégiens assistent à un filage et participent à un atelier de pratique artistique.

 

 

B.  Production d’un album 

L’axe Production d’un album permet aux collégiens d’assimiler les étapes successives de la production d’un album : de l’écriture de la musique et des paroles, en passant par le mixage, puis l’édition et la distribution sans oublier les droits d’auteurs.

Les différents intervenants viennent parler de leurs professions au collège.

Afin d’illustrer de manière plus concrète la conception d’un album, les élèves assistent à une séance d’enregistrement en studio.